Différence entre un employé et un employeur

Dans le commerce et l'entrepreneuriat, les termes employé et employeur sont souvent utilisés. Les deux termes concernent «l’échange de services» et le «paiement», qui sont essentiels pour les entreprises.

Différence entre un employé et un employeur



Employé

Un employé est une personne qui travaille pour une organisation ou une entreprise à temps partiel ou à temps plein et qui reçoit une rémunération pour les services rendus sous forme de salaire. Cependant, toute personne qui offre ses services à une organisation ou à une entreprise ne reçoit pas une compensation pour les services rendus ne peut être considérée comme un employé.



Un employé est embauché pour un travail spécifique ou simplement pour fournir de la main-d'œuvre et fait son travail au service d'une autre entité, principalement l'employeur. La principale différence entre un employé et un entrepreneur est que l'employeur contrôle les activités de l'employé, mais que l'entrepreneur effectue son travail de manière indépendante. L'employé a un salaire ou un salaire spécifié et est lié par un contrat de travail, qu'il soit écrit, explicite ou implicite. L'organisation qui a embauché les services de l'employé contrôle ou sinon, elle a le droit de contrôler le travail qui est effectué par l'employé et comment le travail est effectué.

Différence entre un employé et un employeur-1



Employeur

L'employeur est l'organisation ou l'entreprise qui met en œuvre, emploie ou loue les services du salarié. L'employeur peut également être un particulier, une petite entreprise, une entité gouvernementale, une agence, une entreprise de services professionnels, un magasin, une institution ou une association à but non lucratif. L’employeur a le mandat de rémunérer les services rendus par l’employé d’une manière convenue par les deux parties dans le contrat de travail ou conformément à la politique de l’organisation. Ces moyens comprennent un salaire, un salaire horaire, journalier ou hebdomadaire et d'autres avantages sociaux tels que définis légalement par les lois locales et fournis par l'employeur.

Dans un lieu de travail représenté par un syndicat, l'employeur a l'obligation de payer conformément au contrat négocié par le syndicat. L'employeur a le pouvoir de mettre fin à l'emploi d'un travailleur si celui-ci ne satisfait pas aux normes attendues au moment de l'emploi ou s'il enfreint certaines règles établies par l'employeur.

Caractéristiques communes

Dépendance mutuelle

L'employeur et l'employé dépendent l'un de l'autre pour atteindre un objectif fixé et, par conséquent, tous deux gagnent mutuellement quelque chose l'un de l'autre.



C'est un facteur important qui permet la durabilité. Les employeurs dépendent des employés pour effectuer des tâches spécifiques et, ce faisant, les aident à atteindre leurs objectifs commerciaux et assurent le bon fonctionnement de l'entreprise.

D'autre part, le salarié dépend de l'employeur pour lui verser le ou les salaires convenus et lui permettre ainsi de subvenir à ses besoins et éventuellement à sa famille. Dans le cas où l'une des parties estime qu'elle n'en obtient pas assez de son côté, la relation est susceptible de se terminer si les négociations échouent. L'employeur peut décider de licencier l'employé s'il n'est pas satisfait, sinon l'employé peut simplement démissionner ou quitter son emploi.

Collage

La relation qui existe entre l'employeur et le salarié est une relation qui doit se développer au fil du temps. Cette évolution nécessite la contribution des deux parties, c'est-à-dire de l'employeur et de l'employé. L'employeur peut jouer son rôle dans l'établissement et le développement d'une relation avec ses employés en manifestant de l'intérêt pour leur vie en dehors du travail, en interrogeant les employés sur leur famille et en apprenant quels sont leurs intérêts.

Les employés peuvent contribuer en étant plus ouverts à leurs employeurs et en parlant confortablement d'eux-mêmes et de leur vie loin du travail. Ces relations sont importantes pour le succès de l'entreprise puisqu'une relation solide rend les travailleurs satisfaits et augmente par conséquent la productivité.

Restrictions

Pour une relation durable, il faut établir des lignes qu'il ne faut pas franchir et au-delà desquelles une relation cesse d'être bénéfique pour une entreprise, parfois même toxique. Ces restrictions et limites existent dans chaque configuration d'entreprise, bien que le type de relation considérée comme saine puisse varier d'une entreprise à l'autre.

En général, les relations amoureuses entre l'employeur et l'employé sont malsaines dans la plupart des entreprises. L'employé doit également veiller à ne pas développer une relation avec l'employeur qui soit plus étroite que la relation entre l'employeur et les autres employés, car cela peut soulever des problèmes de favoritisme et d'autres problèmes d'iniquité sur le lieu de travail.

L'employeur et l'employé partagent la responsabilité de s'assurer que leur relation ne dépasse pas les restrictions de professionnalisme et celles des normes de l'entreprise.

Différence entre l'employé et l'employeur

Objectif

Les objectifs d'un employeur et ceux d'un salarié sont différents et nécessaires à l'existence de cette relation. Les employeurs visent à améliorer leur productivité qu'elle soit organisationnelle ou industrielle. En embauchant les services de l’employé et en les affectant à un rôle qui convient aux qualifications de l’employé, l’employeur vise à maximiser la productivité de ce domaine spécifique ou à éliminer les erreurs qui retardent la productivité générale de l’organisation.

L'employé, quant à lui, recherche l'emploi et rend les services requis par l'organisation en échange d'une compensation sous forme de salaires et de salaires périodiques. Cela donne à l'employé la possibilité de subvenir à ses besoins financièrement et également de bénéficier d'autres avantages sociaux pouvant être fournis par l'employeur.

Flux de trésorerie

Une autre différence entre l'employeur et l'employé est la direction des flux de trésorerie dans l'entreprise ou l'entreprise. Du côté de l'employeur, le salaire est une retenue sur les revenus de l'entreprise. Ces revenus peuvent provenir du produit de l'entreprise s'il s'agit d'une entreprise ou de subventions et de parrainage s'il s'agit d'une association à but non lucratif. L'employeur donne l'argent. Cependant, pour le salarié, le salaire est un complément à ses finances car il est le bénéficiaire de l'argent remis par l'employeur.

En termes de bénéfices, les bénéfices réalisés par l'entreprise particulière finissent par être acheminés vers le compte de l'employeur et l'employé ne peut obtenir une partie des bénéfices que par le biais du salaire ou d'une prime si l'organisation a pour politique de récompenser les travailleurs les plus industrieux.

Rôles et responsabilités

Le rôle de l'employeur est de protéger la santé, le bien-être et la sécurité des employés et de toute autre personne pouvant être affectée par les activités de l'entreprise. L'employeur doit faire de manière responsable tout ce qui est sous son pouvoir et sa capacité pour y parvenir. L'employeur fournit d'autres avantages au salarié en plus du salaire afin de s'en occuper. Il s’agit notamment de fournir des éléments comme des couvertures maladie qui s’étendent à la famille des employés s’ils sont parents et de leur donner des vacances adaptées pour s’assurer qu’ils sont satisfaits. Cela améliore également leur productivité. Ils devraient offrir un lieu de travail propice et sûr à leurs employés et veiller à ce qu'ils soient payés en temps utile.

L'employé a la responsabilité, entre autres, d'obéir à un ordre légal et raisonnable tel que stipulé dans le contrat de travail. Il ou elle doit servir l'employeur fidèlement et faire preuve de loyauté et de diligence dans l'exercice de ses fonctions. Les employés sont également tenus de ne pas abuser des informations confidentielles qu'ils ont acquises de l'employeur pendant la durée du service.

Niveau d'autorité

L'employeur a plus d'autorité que l'employé. En fait, l'employeur peut et, dans la plupart des cas, surveille et contrôle ce que fait l'employé, et parfois même comment il le fait. Les employés exercent des rôles qui ont été assignés par l'employeur et relèvent de l'employeur. Cependant, le salarié n'a aucune autorité sur l'employeur. Leur autorité ne peut être exercée qu'avec des employés de niveau inférieur. L'employeur a également le pouvoir de mettre fin à l'emploi de l'employeur si la politique de l'entreprise et le contrat de travail le justifient.

Tableau 1: Résumé des différences entre un employeur et un employé.

Point de différence Employeur Employé
Objectif Maximisez la productivité et l'efficacité. Être en mesure de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.
Flux de trésorerie Donne l'argent (salaire) à titre de déduction et reçoit le produit de l'entreprise. Reçoit le salaire en complément et contribue à son tour à générer plus de revenus pour l'employeur.
Rôles et responsabilités Veiller à ce que la sécurité, la santé et le bien-être des employés soient bien pris en charge et offrent un environnement de travail propice. Servir l'employeur fidèlement, suivre les règles, honorer le contrat de travail et maintenir la loyauté et la diligence dans le service.
Niveau d'autorité A autorité sur tous les employés. N'a autorité que sur les employés aux niveaux inférieurs.

Il est désormais plus facile de distinguer ces deux termes couramment utilisés après avoir compris ces quelques différences en termes d'objectifs de chacune des parties, de trésorerie, de leurs rôles et responsabilités et de leurs différents niveaux d'autorité.

Articles Populaires

L'aventure du héros dans les sables d'Iwo Jima

LA PROCHAINE FOIS que vous parlez d'anecdotes sur les films de guerre avec des amis, demandez: Qui est le héros de Sands of Iwo Jima? Presque inévitablement, dira quelqu'un, John

Pourquoi les chasseurs à tourelle britanniques de la Seconde Guerre mondiale ont échoué

Armer un avion de chasse avec rien de plus qu'une tourelle à quatre canons s'est avéré unique, mais sans succès.

Différence entre Bouddha et Bodhisattva

Introduction Le mot Buddha est une corruption anglaise de la prononciation du mot sanscrit «Buddh1». Bodhisattva est la combinaison de deux mots sanskrits -

Quand Marilyn Monroe a interrompu sa lune de miel pour aller en Corée

En 1954, Marilyn Monroe a quitté sa lune de miel avec le cogneur des Yankees Joe DiMaggio pour divertir les troupes en Corée. Elle a dit plus tard que c'était la première fois qu'elle se sentait comme une star.

Bataille de Franklin: Sites de la guerre civile - Carnton, Carter House, Lotz House

La Carter House, Lotz House et Carnton Plantation sont toujours les témoins des cinq heures sanglantes de combats lors de la bataille de Franklin, Tennessee, le 30 novembre 1864.

Différence entre l'aphasie et l'apraxie

Aphasie vs Apraxie De mauvaises choses arrivent même aux meilleurs des gens; aux gens qui ne le méritent pas. Prenons par exemple des lésions cérébrales. Personne ne veut entendre les nouvelles