Différence entre les impôts directs et indirects

Une taxe est une charge monétaire obligatoire ou un autre type de prélèvement qui est généralement imposé par le gouvernement ou la municipalité sur les revenus individuels, les bénéfices des entreprises, ou ajouté sur certains biens achetés par les consommateurs. L'argent récolté par la fiscalité est utilisé pour financer diverses dépenses gouvernementales, qui comprennent entre autres les hôpitaux et la construction d'infrastructures. Les impôts directs et indirects comprennent certains des impôts que le gouvernement impose. Cependant, il existe des différences importantes entre les impôts directs et directs, comme indiqué ci-dessous.

  • Qu'est-ce qu'une taxe directe?

Un impôt direct est l'argent versé directement à l'autorité d'imposition qui est la plupart du temps le gouvernement ou la municipalité. Des exemples d'impôts directs comprennent l'impôt sur le revenu, les impôts sur les sociétés, les impôts fonciers et les impôts sur les donations.



Différence entre les impôts directs et indirects



  • Qu'est-ce qu'une taxe indirecte?

Une charge financière indirecte qui est perçue par un intermédiaire auprès du porteur ultime du coût. L'intermédiaire produit une déclaration de revenus plus tard et soumet le montant perçu à l'autorité d'imposition ou au gouvernement. Certains des exemples d'impôts indirects incluent la taxe sur la valeur ajoutée, la taxe centrale, les droits de douane, la taxe sur les services et les valeurs mobilières. transaction taxe entre autres.

Différence entre les impôts directs et indirects

  1. La nature

L'une des principales différences entre l'impôt direct et indirect est que l'impôt direct est progressif tandis que l'impôt indirect est régressif. Cela signifie que la taxe directe augmente avec le montant disponible pour la fiscalité, tandis que la taxe indirecte réduit le montant disponible pour la taxation. Les gens ont donc développé un concept que les impôts indirects sont mauvais et visent à décourager les gens de travailler dur, tandis que les impôts indirects sont bons parce qu'ils encouragent les gens à dépenser plus afin de pouvoir leur épargner des sommes importantes par rapport à leur capacité de dépenser.



  1. Incidence et impact

La deuxième différence est que les impôts directs se produisent et affectent une personne tandis que les impôts indirects proviennent d'une personne différente tandis que l'impact est ressenti par une autre. En effet, les impôts directs sont imputés sur le revenu d'un individu, le revenu de l'entreprise ou les impôts ou les biens immobiliers. D'un autre côté, les impôts indirects sont perçus d'un individu qui n'est pas le support ultime des coûts. L'individu qui perçoit les impôts indirects agit en tant qu'intermédiaire dans le seul but de collecter les impôts et de les remettre ultérieurement au gouvernement.

  1. Évasion

La troisième différence est que l'on peut éviter de payer des impôts directs alors qu'il est difficile pour quelqu'un d'éviter de payer des impôts indirects. Les gens peuvent ne pas divulguer leurs revenus et ainsi ne pas payer d'impôt sur le revenu. De plus, les organisations ont des stratégies spécifiques qu'elles utilisent pour échapper aux impôts directs au gouvernement, comme déclarer des bénéfices nuls, payer une grande partie de leurs bénéfices en dividendes ou avoir d'énormes emprunts obligataires sur lesquels le gouvernement est obligé de ne pas les imposer. Cependant, il est compliqué pour les individus ou les organisations de se soustraire au paiement des impôts indirects parce qu'ils sont attachés à la plupart des biens et services que les gens achètent. Cela signifie que chaque fois qu'une personne achète un produit ou un service, elle paie une taxe indirecte.

  1. Transfert de charge

Il existe une différence profonde en ce que les impôts directs ne peuvent pas être transférés tandis que les impôts indirects peuvent être transférés d'une personne à une autre. Il est difficile pour une personne de transférer les obligations fiscales d'une personne à une autre ou d'une personne à une autre, ce qui signifie que l'on finira par payer ces frais. Il n'en va pas de même pour les impôts indirects, qui peuvent facilement être transférés ou déplacés d'une personne à une autre. Un point de vente au détail, qui est soumis à une taxe sur la valeur ajoutée par le gouvernement, transfère cette charge au consommateur final des produits, se protégeant ainsi contre le paiement d'impôts indirects.



  1. Impact sur l'inflation

Les impôts directs et indirects ont des effets différents sur l'inflation. Les impôts directs aident à réduire inflation au sein de l’économie, car ils réduisent le pouvoir d’achat des individus mais obtiennent une part importante de leurs revenus. Cela se traduit par une baisse de la demande globale car les gens n'ont pas jetable revenus qu'ils peuvent utiliser pour demander des biens et services disponibles sur le marché. D'autre part, les impôts indirects jouent un rôle important dans l'augmentation de l'inflation au sein de l'économie. Puisque plus les gens achètent, moins ils paieront d'impôts indirects, ils sont donc incités à acheter plus de premier plan à une augmentation de la demande globale qui peut entraîner une inflation s'il n'y a pas d'offre proportionnée de biens et de services demandés.

  1. Coûts impliqués dans la collecte

Les coûts et les techniques impliqués dans la collecte des impôts indirects sont moindres car il existe des points de collecte définis et seul un certain pourcentage est déduit de la personne qui achète des biens et des services. Ce n'est pas la même chose pour les impôts directs, car ils impliquent de nombreuses déductions qui peuvent parfois être coûteuses et prendre du temps. Les autorités de recouvrement des impôts ont toujours eu la préférence de collecter les impôts indirects par rapport à la préférence de collecter les impôts directs en raison des coûts et de la main-d'œuvre impliqués.

  1. Couverture de la collection

Bien qu'ils soient faciles et moins techniques à collecter, les impôts indirects couvrent une large couverture et un grand nombre de personnes car ils sont taxés sur toute personne achetant des biens et services qui sont mis en évidence dans la tranche de taxe sur la valeur ajoutée. Cependant, les impôts directs couvrent une petite proportion de personnes qui ont un emploi car ils sont imputés sur le revenu. En outre, très peu d'organisations sont imposées parce que de nombreuses entreprises sont enregistrées en tant que propriétaires uniques, et elles sont imposées avec le revenu de l'individu alors que certaines ne sont même pas enregistrées, ce qui rend leur imposition difficile.

Un résumé des différences entre les impôts directs et indirects

Impôts directs Impôts indirects
Progressive Rétrograde
Incidence et impact Chute sur une personne L'incidence et l'impact chutent sur différentes personnes
Peut facilement être évité Difficile à éluder
On ne peut pas déplacer le fardeau On peut transférer le fardeau à une autre partie
Réduit l'inflation Augmente l'inflation
Coûteux à collecter Pas cher et facile à collecter
Couverture étroite Couverture plus large

Conclusion

  • Les contributions indirectes sont davantage orientées vers la croissance car elles découragent la consommation et contribuent à accroître l'épargne. Les impôts directs, en revanche, réduisent l'épargne et découragent les investissements.
  • Les taxes indirectes supplémentaires perçues sur les produits nocifs tels que les cigarettes, l'alcool, etc. dissuadent la surconsommation, aidant ainsi le pays dans un contexte social.
  • Les impôts directs contribuent à réduire les disparités et sont considérés comme progressifs tandis que les impôts indirects accroissent les inégalités et sont considérés comme régressifs.

Articles Populaires

Le biographe de Buffalo Bill, Steve Friesen

Steve Friesen ne dirige plus le Buffalo Bill Museum, mais il suit toujours les traces de Cody

Différence entre les graines de moutarde noires et jaunes

Graine de moutarde noire vs graine de moutarde jaune Les graines de moutarde sont utilisées dans la cuisine depuis de nombreux siècles. Les saveurs épicées sont les bienvenues dans tous les

Différence entre muet et muet

Quelle est la différence entre «muet» et «muet»? Les mots sont des synonymes les uns des autres. Ils se réfèrent tous deux au fait d'être sans voix et à l'expression `` sourd et muet ''

Différence entre les cultures commerciales et les cultures vivrières

L'agriculture reste une activité économique majeure pratiquée dans le monde entier, assurant une croissance économique durable et la sécurité alimentaire. Les efforts qui ont mis dans l'agriculture

Différence entre le tapioca et le riz au lait

Tapioca vs riz au lait Le manioc et le riz sont deux des principales sources de glucides. Ils sont la nourriture de base des peuples d'Asie, d'Afrique et du Sud

Différence entre HTML et XML

HTML vers XML: étendre le langage de balisage Une grande majorité de personnes qui travaillent dans l'industrie informatique savent ce qu'est le HTML (Hypertext Markup Language). Il a