Différence entre la peur et la phobie

La peur et la phobie sont toutes deux caractérisées par des réponses émotionnelles qui impliquent des réactions physiques telles qu'une augmentation du cœur, de la respiration et du pouls. Celles-ci sont associées à des situations qui mettent les individus très mal à l'aise. Comme la phobie, la peur peut être une réponse apprise en raison de l'association avec le stimulus aversif. Cependant, la peur est en grande partie un instinct qui fonctionne pour protéger les créatures d'un danger réel tandis que la phobie est une peur irrationnelle qui se caractérise par une anticipation marquée d'une menace perçue. Les discussions suivantes approfondissent ces différences.



Qu'est-ce que la peur?

L'étymologie de la «peur» est attribuée au mot allemand «Gefahr» qui se traduit par «danger». Notamment, cet état émotionnel est évoqué par quelque chose de dangereux. Cela fait de la peur une réponse vitale car elle aide à protéger les gens des menaces réelles. C'est une réaction primitive qui a contribué à la survie de nos ancêtres.



Voici les deux étapes de la peur:

  • Réaction biochimique



C'est à ce moment que le corps réagit au danger en «se battant, en fuyant ou en gelant». Il s'agit d'une réponse involontaire car les réactions physiques sont régies par le système sympathique.

  • Réaction émotionnelle

À ce stade, la réponse est plus subjective car la plupart des gens évitent les situations qui peuvent conduire à la peur, mais certains recherchent cette émotion. Par exemple, les «accros à l'adrénaline» sont ravis lorsqu'ils sont dans une situation dangereuse.

Qu'est-ce que la phobie?



«Phobie» vient du mot grec «phobos» qui se traduit par «peur panique» ou «terreur». Il s'agit d'une peur très intense qui est disproportionnée par rapport à la source de la menace. Par conséquent, il peut interférer considérablement avec les activités quotidiennes et les relations d’une personne. Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition (DSM 5) classe la phobie dans les troubles anxieux avec les critères diagnostiques suivants:

  • Anxiété importante concernant un objet, un animal ou une situation telle que les aiguilles, les chiens ou la prise de parole en public.
  • La source de la phobie conduit presque toujours à l'anxiété et est activement évitée ou douloureusement endurée
  • La peur est nettement disproportionnée par rapport au danger réel
  • La peur irrationnelle dure généralement 6 mois ou plus
  • L’anxiété cause une altération significative des domaines de fonctionnement

Voici 10 des phobies courantes:

  1. Arachnophobie (peur des araignées)
  2. Ophidiophobie (peur des serpents)
  3. Acrophobie (peur des hauteurs)
  4. Agoraphobie (peur des espaces ouverts / bondés)
  5. Phobie sociale (peur des interactions / situations sociales)
  6. Claustrophobie (peur des espaces clos / étroits)
  7. Aérophobie (peur de voler)
  8. Cynophobie (peur des chiens)
  9. Trypanophobie (peur des aiguilles)
  10. Glossophobie (peur de parler en public)

Différence entre la peur et la phobie

  1. Étymologie

La peur est attribuée au mot «danger» tandis que l’étymologie de la phobie est plus extrême émotionnellement avec le mot «terreur».

  1. Survie

La peur est généralement vitale pour la survie car elle alerte les créatures du danger réel. D'un autre côté, la phobie altère le fonctionnement professionnel, social et autre d'un individu car l'anxiété ressentie est démesurée.

  1. Danger



Le vrai danger déclenche la peur tandis qu'une menace anticipée déclenche la phobie. Les personnes atteintes de phobie imaginent des aggravations inutiles qui peuvent justifier une intervention psychiatrique.

  1. Durée de la réponse émotionnelle

La peur se dissipe lorsque la source du danger n'est pas présente. Au contraire, l'anxiété ressentie dans la phobie persiste pendant au moins six mois.

  1. Instinct

Par rapport à la phobie, la peur est plus associée aux instincts car il s'agit d'une réponse émotionnelle primitive à quelque chose d'aversif ou de inconnu, car les bébés naissent avec des réponses de peur.

  1. Gérer la réponse émotionnelle

Les personnes qui éprouvent de la peur peuvent facilement gérer leur inconfort car elles peuvent continuer leur routine quotidienne après la disparition de la menace. Cependant, les personnes souffrant de phobie subissent des conséquences débilitantes, car la peur est souvent incontrôlée et extrême qu'elles peuvent avoir besoin de l'aide d'un thérapeute qui utilise diverses approches telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), les thérapies basées sur l'exposition et la psychopharmacothérapie.

  1. Terminologies

Par rapport à la peur, la phobie est davantage associée à diverses terminologies car elles se présentent par centaines, telles que la coulrophobie (peur des clowns), la sciophobie (peur des ombres) et la panophobie (peur de tout).

  1. Niveau d'anxiété

La peur est caractérisée par une anxiété légère à modérée (parfois raisonnablement élevée) tandis que la phobie se distingue par un niveau d'anxiété très élevé car il s'agit d'un trouble anxieux qui s'accompagne de comportements d'évitement et d'anticipation également très élevés. De plus, la phobie est souvent associée à des crises de panique.

  1. Universalité

La peur est une expérience universelle alors que la phobie touche 8 à 18% des Américains et elle est plus répandue chez les femmes que chez les hommes.

  1. Rumination

Contrairement à la peur, la phobie se caractérise par une rumination persistante de la menace. Il consomme considérablement les pensées de l’individu affecté de telle sorte qu’il détourne notablement sa concentration sur des aspects plus importants de sa vie.

Fear vs Phobia: Tableau de comparaison

Résumé de la peur vs la phobie

  • La peur et la phobie sont toutes deux caractérisées par des réponses émotionnelles qui impliquent des réactions physiques telles qu'une augmentation du cœur, de la respiration et du pouls.
  • L'étymologie de la «peur» est attribuée au mot allemand «Gefahr» qui se traduit par «danger».
  • Les deux étapes de la peur sont des réactions biochimiques et émotionnelles.
  • «Phobie» vient du mot grec «phobos» qui se traduit par «peur panique» ou «terreur».
  • La peur est la clé de la survie alors que la phobie nuit au fonctionnement quotidien.
  • La peur est déclenchée par un danger réel tandis que la phobie est causée par des menaces imaginaires.
  • La peur se dissipe lorsque le danger est passé alors que les symptômes de la phobie persistent pendant au moins 6 mois.
  • La peur est en grande partie instinctive alors que la phobie est généralement apprise.
  • Par rapport à la phobie, la peur ne nécessite aucune intervention médicale.
  • La phobie a plus de terminologies que la peur.
  • Étant un trouble anxieux, la phobie se caractérise par des niveaux d'anxiété plus élevés que la peur.
  • Contrairement à la phobie, la peur est une expérience universelle.
  • Contrairement à la peur, la phobie provoque une rumination débilitante et persistante.

Articles Populaires

Différence entre les verres polarisés et non polarisés

Ce qui était autrefois la marque de fabrique des films d'action classiques des années 90 est maintenant devenu plus qu'une simple déclaration de mode. Aujourd'hui, aucune tenue n'est complète sans eux.

Différence entre inhibiteur et excitateur

Inhibiteur vs Excitateur Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous agissons et réagissons différemment à divers stimuli? Jamais demandé pourquoi les drogues ont certains effets sur notre corps; certains

Différence entre le thon blanc et le thon pâle

Thon blanc vs thon pâle Poisson d'eau de mer, le thon appartient à la famille des Scombridae. Le thon est largement vendu en conserve et on peut trouver différents types de thon en conserve.

Différence entre AHIMA et AAPC

AHIMA vs AAPC Le codage médical est une carrière très lucrative de nos jours en raison de la connectivité offerte par les réseaux locaux et Internet. Autrefois,

Différence entre le nez et la queue d'une planche à roulettes

Nez vs queue d'une planche à roulettes La queue et le nez d'une planche à roulettes peuvent être presque identiques. Pour certaines planches à roulettes, où le nose et le tail ont le même angle, vous

Différence entre l'urine et le filtrat

L'urine est la forme liquide azotée de déchets qui est excrétée du corps à l'aide des reins lors du processus de miction. Le filtrat est le liquide